Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • : Syndicat national des journalistes à Paris Normandie, Havre-Libre, Havre-Presse et progrès de Fécamp
  • Contact

Qui sommes-nous ?

Les élus du syndicat national des journalistes de la  Société normande d'information et de communication (ex-Société normande de presse, d'édition et d'impression ou SNPEI)  vous proposent ce blog. Essentiellement à destination des salariés de Paris-Normandie, du Havre-Libre, du Havre-Presse, de Liberté-Dimanche (et de ses avatars) et du Progrès de Fécamp, ce blog a pour ambition de vous apporter les informations syndicales de l'entreprise, à l'exclusion des résultats économiques pour des raisons de confidentialité.
Le directeur de publication de ce blog est : Benoît Marin-Curtoud (snj_snic@yahoo.fr et b.marincurtoud@presse-normande.com). Les commentaires postés sur ce blog seront, le cas échéant, modérés, le SNJ se devant de respecter les lois sur la presse, sur la diffamation, sur la propriété intellectuelle.

Recherche

Rejoignez-nous

Face aux difficultés -qu'elles soient économiques ou déontologiques - qui rendent l'exercice du métier de journaliste de plus en plus difficile, face à la crise économique tout court, les élus de la SNIC vous proposent ce blog. Un outil pour vous permettre de réagir, d'exprimer vos attentes.
N'hésitez plus, syndiquez-vous !

 

Archives

rubon0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 15:45

 La Fédération Internationale des Journalistes (FIJ, dont le SNJ est membre) a condamné le décès du journaliste émérite Gilles Jacquier de France 2 qui a trouvé la mort dans la ville syrienne de Homs. Selon ses confrères, le journaliste se trouvait dans cette ville, bastion des opposants au régime syrien avec un groupe de journalistes étrangers dans le cadre d'une visite organisée par les autorités syriennes.

« Nous déplorons la mort d'un journaliste expérimenté et respecté par ses collègues, » a déclaré Olivier Da Lage, vice-président de la FIJ. « Il est néanmoins important que les autorités syriennes s'expliquent sur les mesures de protection qu'ils avaient prises pour assurer la sécurité de nos collègues lors de ce déplacement dans un climat d'insécurité qui règne dans le pays ».  


La presse indique que M. Jacquier a été tué lors d'une attaque à la grenade contre les partisans du président syrien Assad qui avaient organisé une manifestation que M. Jacquier et un groupe d'autres journalistes étrangers couvraient.


Au moins sept syriens auraient aussi perdu la vie dans cette attaque, selon la presse. Le journaliste de France 2 est le premier journaliste étranger tué en Syrie depuis le début de l'insurrection contre le pouvoir syrien en mars dernier. Son cameraman a été blessé ainsi qu'un autre journaliste hollandais, d'après certaines informations dans la presse européenne.


« Nous appelons tous les journalistes travaillant en Syrie à la plus grande vigilance et rappelons aux autorités syriennes leur responsabilité de protéger tous les journalistes, nationaux et étrangers, dans l'exercice de leur travail», a averti Stephen Pearse, Secrétaire général adjoint de la FIJ. «  Nous exprimons nos condoléances à la famille et aux collègues de M. Jacquier et souhaitons prompte guérison aux blessés ».


M. Jacquier avait remporté de nombreux prix et distinctions de journalisme depuis le début de sa carrière en 1991. Il se trouvait en Syrie pour un reportage pour l'émission Envoyé Spécial de France 2.

 

La FIJ représente plus de 600.000 journalistes dans 131 pays du monde

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SNJ de la SNPEI - dans Libertés
commenter cet article

commentaires