Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • : Syndicat national des journalistes à Paris Normandie, Havre-Libre, Havre-Presse et progrès de Fécamp
  • Contact

Qui sommes-nous ?

Les élus du syndicat national des journalistes de la  Société normande d'information et de communication (ex-Société normande de presse, d'édition et d'impression ou SNPEI)  vous proposent ce blog. Essentiellement à destination des salariés de Paris-Normandie, du Havre-Libre, du Havre-Presse, de Liberté-Dimanche (et de ses avatars) et du Progrès de Fécamp, ce blog a pour ambition de vous apporter les informations syndicales de l'entreprise, à l'exclusion des résultats économiques pour des raisons de confidentialité.
Le directeur de publication de ce blog est : Benoît Marin-Curtoud (snj_snic@yahoo.fr et b.marincurtoud@presse-normande.com). Les commentaires postés sur ce blog seront, le cas échéant, modérés, le SNJ se devant de respecter les lois sur la presse, sur la diffamation, sur la propriété intellectuelle.

Recherche

Rejoignez-nous

Face aux difficultés -qu'elles soient économiques ou déontologiques - qui rendent l'exercice du métier de journaliste de plus en plus difficile, face à la crise économique tout court, les élus de la SNIC vous proposent ce blog. Un outil pour vous permettre de réagir, d'exprimer vos attentes.
N'hésitez plus, syndiquez-vous !

 

Archives

rubon0
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 23:36
Violente diatribe à l'encontre du SNJ provenant de la Filpac-CGT, concernant la signature de la négociation annuelle obligatoire. Le SNJ se désintéresserait des conditions de travail, tenterait de masquer ses déficiences en "attaquant" la CGT, et l'accuse même de concussion, supputant que si le SNJ a "charrié" la CGT lors de sa dernière Newsletter, c'est qu'il espérait en tirer quelque promotion.
Faut arrêter de délirer les camarades... Non seulement vos attaques sont ignobles, elles sont surtout stupides et vous exposent même au délit de diffamation. A qui voulez vous faire croire qu'avec vos petits muscles vous allez obtenir à la SNPEI ce que votre principal délégué n'a su obtenir de la branche (et là on parle d'augmentation générale des salaires) ? A qui voulez-vous faire croire que sans l'aiguillonnage du SNJ en 2007, renouvelé en 2009-2010, les bas salaires de la rédaction auraient été augmentés? Pour mémoire le SNJ s'est attelé à ce dossier vigoureusement en 2007 et depuis, sur les 32 salaires à 120 et moins, il n'y en plus que 15 (dont deux stagiaires). La révolution ne se fait pas un jour mais on avance. A qui voulez vous faire croire que votre non-signature de la NAO n'est rien d'autre qu'une posture (du genre, avec la CGT on fait toujours mieux) ? A qui voulez vous faire croire enfin que le SNJ est le meilleur allié du patron de l'entreprise alors même que c'est bien la CGT qui a signé tous les plans de départs récents, que c'est désormais avec avidité qu'elle lorgne sur les postes rédactionnels (voir, à ce sujet, les négocations de branche sur la GPEC) ?
Sur la récente NAO, par posture, vous n'avez pas signé et vous comptiez bien que nous signions ne serait-ce que pour étendre le bénéfice des tickets restos aux CDD. Certes il y a une jurisprudence, mais encore fallait-il l'appliquer. C'est bien la CGT qui a porté cette revendication, mais à quoi sert de revendiquer si au final vous ne signez même pas ce que vous réclamez ? Un peu de sérieux, les camarades.
Alors oui, par sa signature, le SNJ a permis à tous les salariés bénéficiant de tickets-resto d'avoir un peu plus de pouvoir d'achat en 2010. Par sa signature, le SNJ a permis l'extension immédiate de ces titres aux CDD de plus de trois mois. Dans le contexte contraint de l'entreprise, c'est déjà ça. Un tiens vaut toujours mieux que deux tu l'auras...

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SNJ de la SNPEI - dans syndicalisme
commenter cet article

commentaires