Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • : Syndicat national des journalistes à Paris Normandie, Havre-Libre, Havre-Presse et progrès de Fécamp
  • Contact

Qui sommes-nous ?

Les élus du syndicat national des journalistes de la  Société normande d'information et de communication (ex-Société normande de presse, d'édition et d'impression ou SNPEI)  vous proposent ce blog. Essentiellement à destination des salariés de Paris-Normandie, du Havre-Libre, du Havre-Presse, de Liberté-Dimanche (et de ses avatars) et du Progrès de Fécamp, ce blog a pour ambition de vous apporter les informations syndicales de l'entreprise, à l'exclusion des résultats économiques pour des raisons de confidentialité.
Le directeur de publication de ce blog est : Benoît Marin-Curtoud (snj_snic@yahoo.fr et b.marincurtoud@presse-normande.com). Les commentaires postés sur ce blog seront, le cas échéant, modérés, le SNJ se devant de respecter les lois sur la presse, sur la diffamation, sur la propriété intellectuelle.

Recherche

Rejoignez-nous

Face aux difficultés -qu'elles soient économiques ou déontologiques - qui rendent l'exercice du métier de journaliste de plus en plus difficile, face à la crise économique tout court, les élus de la SNIC vous proposent ce blog. Un outil pour vous permettre de réagir, d'exprimer vos attentes.
N'hésitez plus, syndiquez-vous !

 

Archives

rubon0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 11:23

logo actualisé

Victoire pour les salariés de Publihebdos. La justice vient de donner raison au Syndicat national des journalistes (SNJ) : elle reconnaît l’existence d’une unité économique et sociale (UES) élargie.

Dans un jugement rendu le 3 septembre, le tribunal d’instance de Rennes constate que l’UES inclut désormais la société Chronique Editions (la Chronique républicaine, de Fougères), la Société des éditions de Normandie (Sen) et la Société des éditions de Normandie Ouest (Seno).
Depuis le 11 mars 2014, date à laquelle le SNJ a introduit sa requête en justice, les salariés de ces trois filiales font donc partie de plein droit du périmètre du comité d’entreprise. Tous bénéficient désormais, au même titre que les autres salariés de Publihebdos, des acquis de la négociation collective (salaires, intéressement, etc.), des œuvres sociales du CE (chèques vacances, chèques cadeaux...), et de la possibilité d’élire leurs représentants.

Nouvelles élections sous 4 mois

Comme le SNJ le lui demandait, la justice a annulé les élections du mois de mars et a ordonné au groupe Publihebdos d’en organiser de nouvelles, sur le nouveau périmètre de l’UES, dans les quatre mois. Elle l’a, en outre, condamné aux dépens.
Le SNJ a malheureusement dû s’opposer dans cette affaire non seulement à la direction mais aussi à trois organisations syndicales – CFDT, CGT et CGC – qui refusaient de laisser entrer ces filiales dans l’UES, privant ainsi pour trois nouvelles années leurs salariés de leurs droits élémentaires.
La justice les a toutes déboutées en proclamant que les salariés de la Chronique, de la Sen* et de la Seno* avaient les mêmes droits que les autres.

Rennes, le 16 septembre 2014.

*Sen : Côté Caen, Côté Rouen, Côté Laval, le Havre Infos, 76actu.fr, Côté Caux.
*Seno : Côté Brest, Côté Manche, Côté Quimper, Côté Morlaix.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SNJ de la SNIC - dans syndicalisme
commenter cet article

commentaires