Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • : Syndicat national des journalistes à Paris Normandie, Havre-Libre, Havre-Presse et progrès de Fécamp
  • Contact

Qui sommes-nous ?

Les élus du syndicat national des journalistes de la  Société normande d'information et de communication (ex-Société normande de presse, d'édition et d'impression ou SNPEI)  vous proposent ce blog. Essentiellement à destination des salariés de Paris-Normandie, du Havre-Libre, du Havre-Presse, de Liberté-Dimanche (et de ses avatars) et du Progrès de Fécamp, ce blog a pour ambition de vous apporter les informations syndicales de l'entreprise, à l'exclusion des résultats économiques pour des raisons de confidentialité.
Le directeur de publication de ce blog est : Benoît Marin-Curtoud (snj_snic@yahoo.fr et b.marincurtoud@presse-normande.com). Les commentaires postés sur ce blog seront, le cas échéant, modérés, le SNJ se devant de respecter les lois sur la presse, sur la diffamation, sur la propriété intellectuelle.

Recherche

Rejoignez-nous

Face aux difficultés -qu'elles soient économiques ou déontologiques - qui rendent l'exercice du métier de journaliste de plus en plus difficile, face à la crise économique tout court, les élus de la SNIC vous proposent ce blog. Un outil pour vous permettre de réagir, d'exprimer vos attentes.
N'hésitez plus, syndiquez-vous !

 

Archives

rubon0
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 17:52

Les camarades SNJ de Nice-Matin nous font suivre le communiqué suivant :

 

GHM n’a pas mis un centime dans notre roto, le SNJ ne l’oublie pas !

La méthode Coué, c’est ainsi que GHM entend nous manager. On va s’amuser, nous disait-on il y a quelques jours. Propos de rentrée sensés nous faire oublier que le meilleur des mondes journalistique est loin. Pire qu’il est, chaque jour un peu plus dégradé, rapiécé avec des bouts de chandelles éditoriales, de gestion ou managériales. Nous avons donc, comme l’ensemble des salariés de Nice-Matin, Var-Matin, le sentiment qu’hélas, avec GHM, le pire est toujours devant nous.

Parlons de cette nouvelle rotative et de la fête à l’innovation industrielle qui s’annonce au siège. Sur le fond, nous sommes ravis qu’enfin, dix ans après les promesses non tenues de Lagardère et trois ans après les promesses non tenues et très cher payées de GHM, la machine soit là.

Au sein de l’intersyndicale et avec la coopé, nous nous sommes battus pour que cette modernisation industrielle voit le jour. Mais nous ne sommes pas oublieux ! Et surtout nous ne voudrions pas prendre le risque, le jour où de cette inauguration officielle, d’entendre l’insupportable.

Que la direction du groupe Nice-Matin invite ce jour là, notre cher pdg, Dominique Bernard est sans doute dans l’ordre des choses. Que notre cher pdg, Dominique Bernard vienne ici parader, là en revanche c’est insupportable.

Inutile de refaire le match des défaillances de notre cher pdg , de rappeler qu’il a failli a ses engagements pendant que nous renoncions à nos droits à dividendes pour 12 ans, que nous étions contraints de travailler toujours plus à toujours moins, que nous étions otages d’une modération salariale qui court toujours jusqu’à la fin de l’année.

Inutile de rappeler que pour se sauver, GHM tenta de vendre nos bijoux de familles - le siège de Nice-Matin. Et qu’au risque de mettre notre entreprise en danger, GHM nous laissa in fine payer seul cet outil industriel dont il avait juré vouloir nous doter.

Inutile de préciser que GHM fait comme si de rien n’était, comme s’il était toujours notre sauveur, comme si nous lui devions tout.

Du coup, le SNJ ne saurait supporter qu’en coupant le ruban de la nouvelle rotative, on puisse nous rejouer la scène du "merci GHM". Ce serait intolérable. Plutôt que de prendre le risque de prendre un coup de chaud, le SNJ a décidé de ne pas participer à cette fête. C’est parce que nous sommes raisonnables que nous ne serons pas présent ce jour-là. Déterminés à ne plus rien accepter, à ne plus tolérer même symboliquement ces mensonges là.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SNJ de la SNPEI - dans GHM
commenter cet article

commentaires