Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • : Syndicat national des journalistes à Paris Normandie, Havre-Libre, Havre-Presse et progrès de Fécamp
  • Contact

Qui sommes-nous ?

Les élus du syndicat national des journalistes de la  Société normande d'information et de communication (ex-Société normande de presse, d'édition et d'impression ou SNPEI)  vous proposent ce blog. Essentiellement à destination des salariés de Paris-Normandie, du Havre-Libre, du Havre-Presse, de Liberté-Dimanche (et de ses avatars) et du Progrès de Fécamp, ce blog a pour ambition de vous apporter les informations syndicales de l'entreprise, à l'exclusion des résultats économiques pour des raisons de confidentialité.
Le directeur de publication de ce blog est : Benoît Marin-Curtoud (snj_snic@yahoo.fr et b.marincurtoud@presse-normande.com). Les commentaires postés sur ce blog seront, le cas échéant, modérés, le SNJ se devant de respecter les lois sur la presse, sur la diffamation, sur la propriété intellectuelle.

Recherche

Rejoignez-nous

Face aux difficultés -qu'elles soient économiques ou déontologiques - qui rendent l'exercice du métier de journaliste de plus en plus difficile, face à la crise économique tout court, les élus de la SNIC vous proposent ce blog. Un outil pour vous permettre de réagir, d'exprimer vos attentes.
N'hésitez plus, syndiquez-vous !

 

Archives

rubon0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 15:42

A la veille du grand meeting de soutien aux salariés de Paris-Normandie, organisé vendredi sur le site de Deville-les-Rouen, les marques de soutien affluent. La dernière en date émane des collectivités de Rouen, de la Créa, de la Seine-Maritime, de l'Eure et de la Région.

Dans un texte commun, (lire par ailleurs) Valérie Fourneyron, Laurent Fabius, Didier Marie, Jean Louis Destans et Alain Le Vern écrivent : "Alors que la presse écrite dans son ensemble, tant nationalement que localement, subit de plein fouet l'explosion de l'information en ligne, nous ne pouvons laisser des journaux disparaître sur le seul autel de la Finance. Il en va non seulement de notre conception d'une société libre où l'information est un droit, mais aussi de plus de 365 emplois aujourd'hui menacés et du dynamisme de notre territoire. La disparition de Paris-Normandie, du Havre Libre, du Havre Presse, de Liberté Dimanche et du Progrès de Fécamp, titres pour la plupart issus de la Résistance, ferait de la Seine-Maritime et de l'Eure les premiers départements de France sans presse quotidienne régionale."

Ils poursuivent : "Nous ne pouvons nous y résoudre. Une situation d'autant plus inacceptable qu'à l'automne dernier, le Groupe Hersant Médias a obtenu, via l'Etat au Comité Interministériel de Restructuration Industrielle (CIRI), un abandon de créances auprès des banques de 50 millions d'euros... Rappelons que les missions initiales du CIRI visent à « assurer le redressement des entreprises aidées, le maintien d'emplois durables et leur contribution au développement économique ». Nous sommes, ici, loin du compte."...

Le texte complet du communiqué est ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SNJ de la SNPEI
commenter cet article

commentaires