Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • : Syndicat national des journalistes à Paris Normandie, Havre-Libre, Havre-Presse et progrès de Fécamp
  • Contact

Qui sommes-nous ?

Les élus du syndicat national des journalistes de la  Société normande d'information et de communication (ex-Société normande de presse, d'édition et d'impression ou SNPEI)  vous proposent ce blog. Essentiellement à destination des salariés de Paris-Normandie, du Havre-Libre, du Havre-Presse, de Liberté-Dimanche (et de ses avatars) et du Progrès de Fécamp, ce blog a pour ambition de vous apporter les informations syndicales de l'entreprise, à l'exclusion des résultats économiques pour des raisons de confidentialité.
Le directeur de publication de ce blog est : Benoît Marin-Curtoud (snj_snic@yahoo.fr et b.marincurtoud@presse-normande.com). Les commentaires postés sur ce blog seront, le cas échéant, modérés, le SNJ se devant de respecter les lois sur la presse, sur la diffamation, sur la propriété intellectuelle.

Recherche

Rejoignez-nous

Face aux difficultés -qu'elles soient économiques ou déontologiques - qui rendent l'exercice du métier de journaliste de plus en plus difficile, face à la crise économique tout court, les élus de la SNIC vous proposent ce blog. Un outil pour vous permettre de réagir, d'exprimer vos attentes.
N'hésitez plus, syndiquez-vous !

 

Archives

rubon0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 12:02

 

Les salariés de la SNPEI (Paris Normandie, Le Havre libre, Le Havre Dimanche, Le Havre Presse, Le Progrès de Fécamp, Liberté Dimanche), réunis le 30 janvier, se déclarent attachés à l’avenir de la presse d’information générale et locale de qualité et considèrent que les titres cités ont un vrai futur pour tous les salariés.

Ils considèrent que ce sont les opérations financières, privées de surcroît de toute transparence, qui handicapent la presse quotidienne de Normandie.

La peur, l’incertitude du lendemain, le climat anxiogène se répandent pour obtenir une attitude de renoncement et d’abandon que les salariés récusent.

Les salariés revendiquent en conséquence :

  • Un engagement à développer les titres d’information générale et locale dans la région, sur tous les supports, qui s’oppose à la politique actuelle de réduction de toute ambition.

  • Une information loyale et complète sur les opérations en cours ;

  • Un lieu de négociations véritables pour en débattre ;

  • Une protection prioritaire de l’emploi pour tous les salariés ;

Ils se prononcent pour la pratique de la solidarité dans l’entreprise et dans l’ensemble du groupe GHM.

 

rubon0

images

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SNJ de la SNPEI
commenter cet article

commentaires