Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • Le blog de Le SNJ de la SNIC
  • : Syndicat national des journalistes à Paris Normandie, Havre-Libre, Havre-Presse et progrès de Fécamp
  • Contact

Qui sommes-nous ?

Les élus du syndicat national des journalistes de la  Société normande d'information et de communication (ex-Société normande de presse, d'édition et d'impression ou SNPEI)  vous proposent ce blog. Essentiellement à destination des salariés de Paris-Normandie, du Havre-Libre, du Havre-Presse, de Liberté-Dimanche (et de ses avatars) et du Progrès de Fécamp, ce blog a pour ambition de vous apporter les informations syndicales de l'entreprise, à l'exclusion des résultats économiques pour des raisons de confidentialité.
Le directeur de publication de ce blog est : Benoît Marin-Curtoud (snj_snic@yahoo.fr et b.marincurtoud@presse-normande.com). Les commentaires postés sur ce blog seront, le cas échéant, modérés, le SNJ se devant de respecter les lois sur la presse, sur la diffamation, sur la propriété intellectuelle.

Recherche

Rejoignez-nous

Face aux difficultés -qu'elles soient économiques ou déontologiques - qui rendent l'exercice du métier de journaliste de plus en plus difficile, face à la crise économique tout court, les élus de la SNIC vous proposent ce blog. Un outil pour vous permettre de réagir, d'exprimer vos attentes.
N'hésitez plus, syndiquez-vous !

 

Archives

rubon0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 20:35

Nous avons lu avec attention aujourd'hui un article des Echos.fr sur notre situation. Il décrit un environnement très complexe et un avenir totalement incertain.

Dans Les Echos, notre consoeur Anne Feitz écrit : "Selon Dominique Bernard, son directeur général, l'objectif est clairement de se désengager des quotidiens normands. « Si nous avons lancé, avec la direction des titres concernés, une restructuration pour en restaurer la rentabilité, c'était essentiellement dans le but de susciter des offres de reprise »...

Elle poursuit : "C'est la première fois que les dirigeants du groupe Hersant tiennent un discours aussi clair. Après le placement du titre en redressement judiciaire, fin février, c'est plutôt un plan de continuation qui avait été évoqué".

Plus loin, il est question de l'offre qualifiée de « surprise » remise la semaine dernière par Denis Huertas, ancien directeur du « Dauphiné libéré », et Xavier Ellie, ex-directeur du « Progrès de Lyon » (...) En forme de conclusion, on apprend que les deux professionnels devront aussi trouver un financement pour leur projet. En clair, pour le moment, ils ne possèdent pas de quoi relancer les titres de la Snpei.

Pour lire l'intégralité de l'article d'Anne Feitz dans Les Echos.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SNJ de la SNPEI
commenter cet article

commentaires